lundi 14 juillet 2014

Dim 06/07 : Welcome buffet

Je n'ai pas vraiment de photos pour illustrer cet article, alors ça risque d'être uniquement du texte. :)

J'étais un peu inquiète avant d'aller à la réception de bienvenue, me demandant, je vous le rappelle, si les autres étudiant seraient sympas, si on s'entendrait bien, si le courant allait passer, etc ... Ce qui allait quand même changer considérablement le ressenti du séjour. Pas de suspense : le groupe est très bien, on s'entend bien, c'est assez dynamique et plein de franche rigolade. 

J'allais donc à la réception avec un peu d'appréhension (légère, je vous rassure). A l'arrêt de bus, quelques étudiants attendent, qui participent probablement à l'école d'été. Etant un peu refroidie depuis mon identification ratée avec le brésilien, j'ai décidé de me tenir à une certaine distance le temps de voir ce qui se passe. Puis les gens ont commencé à se présenter entre eux, ce qui m'a permis de me rapprocher pour m'inclure dans le groupe. Ils avaient l'air sympa :)
Dans le bus, nous avons eu la chance de tomber sur une post-doc qui travaille à l'ILL et qui nous a guidé au bon arrêt de bus jusqu'à la nouvelle entrée du campus, sans quoi nous nous serions probablement perdus. A l'entrée du site, il a fallut réaliser nos badges pour avoir accès au campus. Chacun à son tour, nous avons eu l'occasion de nous faire prendre en photo pour décorer le badge. Les photos sont tellement réussies qu'il ne manque plus qu'un panneau "WANTED" pour confirmer que nous avons bien cambriolé une banque la semaine passée.

Pendant ces formalités administratives, d'autres participants sont arrivé et ont également dû réaliser leurs badges. En s'attendant tous durant la procédure, c'était l'occasion de faire brièvement connaissance et de savoir qui venait d'où et qui étudiait quoi. Nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que tous les physiciens étaient affectés à l'ILL (réacteur nucléaire pour produire un faisceau de neutrons) tandis que tous les autres étaient affectés à l'ESRF (anneau de stockage d'électrons accélérés pour produire des rayons X). Il ne nous a pas fallut longtemps pour élaborer une blague récurrente concernant la secte des physiciens et la discrimination qui est appliquée aux deux groupes. En effet, les étudiants de l'ILL ont un badge "full access" tandis que les étudiants de l'ESRF ont un accès restreint.

Allez, une petite vue de la Chartreuse pour votre peine ...
Quand nous avons tous reçus notre badge, nous avons pu nous rendre à la cafeteria pour le buffet d'accueil, toujours accompagnés de notre guide improvisé. Il a fallut trouver le bon bâtiment pour l'accueil. Une fois arrivés au bon endroit, nous avons été accueillis par tours les organisateurs de l'école d'été et par tous les tuteurs présents. Ce qui impliquait de serrer beaucoup de mains.
Nous avons été directement invités à nous servir à boire, comme il faisait très chaud ce jour-là. Puis nous avons eu un petit mot du directeur général de l'ESRF et l'ILL (si j'ai bien tout suivi). Il s'agissait d'un petit mot de bienvenue pour nous accueillir et nous expliquer que cette école d'été était en fait une première expérience pour eux. Il s'agit de la première fois qu'ils organisent une école d'été pour les étudiants non diplômés et ils attendent de nous qu'on leur communique nos impressions concernant l'organisation. Je comprends un peu mieux pourquoi tous les frais sont payés pour cette école d'été. Mais juste un peu, parce que ça me semble toujours trop irréel.
Par la suite, nous avons pu discuter entre étudiants et avec les tuteurs, autour du repas. Il s'agissait d'un buffet fromage/charcuterie, accompagné de pain et de taboulé. A la fin de la soirée, on nous a même vivement recommandé de reprendre des choses avec nous, histoire de ne pas les jeter. J'ai trouvé ça très intelligent et bienveillant de leur part, surtout sachant que plusieurs étudiants venaient à peine d'arriver, n'avaient pas eu le temps d'aller faire les courses et n'avaient donc rien pour déjeuner le lendemain.

Et bim ! Le Vercors pour les courageux qui lisent toujours
Durant la soirée, nous avons également reçu des petits cadeaux ! Il s'agissait d'un sac à dos, assez pratique, beige et vert, avec les sigles de l'ESRF et l'ILL. Dans ce sac, étaient inclus de nombreux documents concernant les transports en commun, la location des vélos, le programme de l'école d'été, et même un bic avec un cahier A4 pour prendre des notes (ce que j'ai particulièrement apprécié puisque je comptais justement en acheter un pour l'occasion mais ne l'avais pas encore).
Plusieurs étudiants sont arrivés en cours de soirée, avec plus ou moins de soucis pour atteindre l'ESRF. J'ai pu discuter plus amplement avec une de mes deux tutrices et avec l'étudiante qui allait travailler sur le même sujet que moi et dans le même groupe. Au fil des conversations avec les différents étudiants (dans les jours suivants également), petit malaise : je ne sais pas ce que je peux bien faire ici ! Tous travaillent déjà sur des sujets plus ou moins proches de ceux de l'ESRF ou l'ILL, ont déjà été dans d'autres synchrotrons ou étudié ces techniques dans le cadre de leur mémoire. De mon côté, avec mes pauvres petits clusters d'or étudiés d'un point de vue théorique, je voyais mal ce que je venais faire là-dedans ... Mais nous y reviendrons.

A la fin de la soirée, quand des retours en voiture commençaient à s'organiser, une invitée surprise est arrivée : la pluie ! Elle avait sans doute peur que je me sente dépaysée sous ces grosses chaleurs, je ne sais pas. Toujours est-il que nous avons pu prendre notre douche avant même d'arriver à la résidence. Il ne s'est pas arrêté de pleuvoir par intermittence jusqu'au vendredi suivant à partir de ce moment.
Arrivées à la résidence, nous avons convenu d'un RDV pour le lendemain matin avec ma partenaire et nous sommes tous rentrés chez nous, épuisés, pour nous reposer avant d'attaquer la première semaine. Valoune était rassurée : ils étaient tous sympas, ça allait super bien se passer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire